jeudi 9 janvier 2020

François Asselineau analyse et répond aux vœux de Macron.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire